claque-


claque-

⇒CLAQUE-, élément préf.
Élément de compos. empruntant différents sens du verbe claquer « faire entendre un son bref, frapper d'un coup sec, manger, mourir... » pour former des subst. essentiellement dans le domaine de l'arg. ou de la lang. expressive, le 2e élément étant un substantif.
A.— [L'accent est mis sur le bruit sec, gén. itératif] Cf. claquer1 II A.
MUSIQUE :
claque(-)bois(claque bois, claque-bois), subst. masc. « Instrument à percussion primitif composé de dix-sept lames de bois de longueur régulièrement décroissante que l'on fait résonner avec des baguettes ». Des sons grêles de certain claquebois (A. SCHAEFFNER, Les Orig. des instruments de mus., 1936, p. 115)
Argot :
claque(-)patin(s)(claque patin, claque patins, claque-patin, claque-patins), subst. masc. « Individu traînant les pieds en faisant claquer ses savates contre le talon; gueux, miséreux ». J'ai trouvé ici un étrange claque-patins (BARRÈS, Les Déracinés, 1897, p. 398)
B.— [L'accent est mis sur le mouvement bref, gén. itératif] Cf. claquer1 II A 2.
Argot :
claque-oreille, subst. masc. « Chapeau à bords pendants » (LITTRÉ)
Au fig. et arg. [Claque- indique la manifestation d'une grande misère physiologique] :
claque-des-genoux, subst. masc. « Homme sujet à la peur » (ESN. Poilu 1919, p. 162)
claque-faim, subst. masc. « Homme sans ressources qui meurt de faim » (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, 1866, p. 82)
claque-soif, subst. masc. « Homme très altéré et qui n'a pas de quoi boire » (Lar. 20e; A. DELVAU, op. cit., p. 83)
Rem. Pour ces 2 derniers composés, l'élément préf. rappelle à la fois le syntagme claquer des dents et l'ext. de sens signifiant mourir.
C.— Arg. [P. réf. à claquer1 II B 2] Manger, dépenser, gaspiller :
claque(-)bosse(claque bosse, claque-bosse), subst. masc. « Tripot, maison de prostitution ». Ça manque de claque-bosse [Les Gaietés du régiment] (A. BRUANT, Dict. fr.-arg., 1901, pp. 65-66). Synon. claque(-)dent, claque3
claque(-)merde(claque merde, claque-merde), subst. masc. « bouche ». Tous [les forçats qui sont mômes] sont remarquables par l'habillement et leur claque-merde qu'ils ouvrent tout le temps (A.-L. DUSSORT, Le Ménage, 1929-34, dép. par G. Esnault, 1953, p. 3)
Rem. Cf. bosse1 I A 1, loc. diverses.
Prononc. :[klak-]. Homon. clac.

claque-
Élément de mots (substantifs) composés, souvent familiers ou argotiques, tiré du verbe 1. claquer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claque — (French for clap ) is an organized body of professional applauders in French theatres and opera houses. Members of a claque are called claqueurs. Hiring people to applaud dramatic performances was common in classical times. For example, when the… …   Wikipedia

  • claque — 1. (kla k ) s. f. 1°   Coup donné du plat de la main. Donner une claque sur les fesses à un enfant. 2°   Troupe de claqueurs dans un théâtre. La claque s efforça en vain de soutenir la nouvelle pièce. 3°   Nom d une espèce de sandales que les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • claque — Voz tomada del francés claque, ‘grupo de personas a las que se paga para aplaudir en un espectáculo’ y, por extensión, ‘grupo de personas que aplauden o animan a alguien incondicionalmente’. Es de género femenino, al igual que en francés:… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Claque — (en francés ‘bofetada’) es, en su origen, un término que alude a un cuerpo organizado de aplaudidores profesionales presentes en los teatros y óperas franceses. Los miembros de una claque se denominan claqueros (claqueurs). Historia Contratar a… …   Wikipedia Español

  • Claque — 〈[ klạk] f. 10〉 Gruppe bezahlter Beifallklatscher [frz.; zu claquer „klatschen“] * * * Claque [klak ], die; , n [frz. claque, zu: claquer = klatschen, lautm.]: bestellte, mit Geld od. Freikarten bezahlte Gruppe Beifall Klatschender. * * * Claque …   Universal-Lexikon

  • claqué — claqué, ée (kla ké, kée) part. passé. 1°   Frappé d une claque. Ce polisson claqué comme il le méritait. 2°   Applaudi. •   De tous les yeux vous êtes remarquée ; De mille mains on vous verrait claquée, VOLT. Ép. LXXX.. 3°   Souliers claqués,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • claqué — Adaptación gráfica de la voz francesa claquette, ‘baile en el que se marca el ritmo con el tacón y la punta de los zapatos, reforzados con láminas de metal’. Es de género masculino: «Comenzaron a bailar en los años cuarenta, cuando el “one step”… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • claque — (Del fr. claque). 1. f. Grupo de personas que asisten a un espectáculo con el fin de aplaudir en momentos señalados. La claque. 2. Grupo de personas que aplauden, defienden o alaban las acciones de otra buscando algún provecho. La claque …   Diccionario de la lengua española

  • claque — CLAQUE. s. f. Coup du plat de la main. Il n est guère d usage que dans cette phrase, Une claque sur les fesses.Claque, est aussi Une espèce de sandale qu on met par dessus le soulier, pour se garantir de l humidité et des crottes …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • claqué — sustantivo masculino 1. Baile en el que se ejecuta un zapateado rítmico con unos zapatos especiales: El claqué es típico de los bailarines americanos. Bailas muy bien claqué …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española